quinta-feira, março 18, 2010

Convergências entre a palavra

L'écrivain est aux aguets, le philosophe est aux aguets. Évidemment, nous regardent. L'animal est ... Avis aux oreilles de l'animal, il ne fait rien sans être à l'affût, n'est jamais calme. Il mange, devrait surveiller s'il ya quelqu'un derrière elle, si quelque chose se passe derrière lui, à côté de lui. Il est terrible que se tapit là. Vous faites le lien entre l'écrivain et l'animal.
.......
Gilles Deleuze

Nenhum comentário: